27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 08:46

Le miroir de Narcisse

Lire un bon livre, c’est comme discuter avec un ami, mais se passionner pour un excellent roman, c’est se laisser séduire par un autre soi-même…

Ps : J’ai mis ça, mais à y réfléchir, je ne suis plus forcément d’accord. Pas terrible, mais comme on est dimanche matin, c’est tout ce que j’ai trouvé de mieux à mettre…

Enfin, c’est peut-être vrai pour certains…

 

 

Partager cet article

Published by Marc Lefrançois - dans Journal
commenter cet article

commentaires

fabymary poppins 28/11/2011


oui pas forcément d'accord, en  fait sais pas et parfait pour aussi un lundi matin ça, bises cher Marc et lisons!!!

cordée/Clarisse 28/11/2011


Bonsoir et merci pour vos différents coms sur mes articles.Les deux personnages...ne sont pas de la même famille...


mon compagnon et moi, nous nous sommes amusés, comme des gamins, dans un fort en Hte Maurienne cet été...Restons jeunes !!!


Bonne soirée, Bien cordialement.

ynomra 28/11/2011


très bonne soirée :) bisous 

Cachou 02/12/2011


Moi j'aurais plutôt dit: "c'est se laisser séduire par la version de soi que l'on aurait voulu être" (ou que l'on pense être...).

Stéphanie 06/10/2012

Comme beaucoup avant moi, je suis en accord avec votre réflexion dominicale.

J'ai un rapport sensuel au livre, une histoire de peaux, de regards, qui commence à la librairie.Un jeu de séduction en quelque sorte.

Ensuite...un voyage, un moment d'évasion très certainement.
D'appropriation aussi je pense. Les mots d'un auteur lui échappent, chacun s'approprie l'histoire et la fait vivre en fonction de ce qu'il est.

ISSN : 2267-0742

Rechercher