Jeudi 16 août 2012 4 16 /08 /Août /2012 00:05

Avant d’être Premier ministre du Royaume-Uni, Disraeli fut d’abord écrivain. Une courte carrière littéraire à laquelle on ne s’intéresse que d’une façon anecdotique, par curiosité pour ce que fut la jeunesse de l’illustre homme politique.

C’est bien dommage.

D’abord, il connut un succès non négligeable avec son premier roman, Vivian Grey, puis, bien des années plus tard, avec Lothair. Ce qui est curieux, c’est qu’on s’y intéresse assez peu aujourd’hui, alors même qu’il s’est montré vraiment visionnaire.

On pourrait presque parler d’une étrange et sombre prémonition.

En effet, dans ce roman, il prédit que le déclin du christianisme verra surgir un culte du surhomme ayant pour corollaires l’exaltation néo-païenne de la race. Il va même plus loin et présage le triomphe en Allemagne d’une doctrine « aryenne » et le retour en Italie d’un nouveau césarisme.

Le livre a pourtant été publié en 1870, bien avant l’arrivée du fascisme et du nazisme…

Lothair.jpg

Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Disraeli fut premier ministre du Royaume-Uni. Une carrière politique à laquelle on ne s’intéresse que d’une façon anecdotique, par curiosité...
Commentaire n°1 posté par Cristophe le 16/08/2012 à 01h56
un visionnaire qui avait tout pour devenir un homme politique.
Commentaire n°2 posté par Casse-bonbec le 16/08/2012 à 09h33
A lire ou à relire donc absolument !
Commentaire n°3 posté par Marizou le 16/08/2012 à 09h43
Incroyable ces hommes qui voient l'avenir dans un roman ! bonne journée
Commentaire n°4 posté par khanel3 le 16/08/2012 à 09h52
Coucou,

Pas trop difficile le retour en France?

Ton roman avance bien?

Bisous
Commentaire n°5 posté par bedou le 16/08/2012 à 11h47
étonnant cette prémonition et hélas vraie, bises
Commentaire n°6 posté par Fabymary POPPINS le 16/08/2012 à 16h44
bonjour Marc !
un visionnaire , j'y crois !!
on devrait prêter plus d'attention à certains écrits -
bonne fin de journée-
Commentaire n°7 posté par LADY MARIANNE le 16/08/2012 à 16h49
Dans les vieux livres que je catalogue dans le cadre de mon travail, j'ai trouvé le bouquin d'un journaliste qui prévoyait la même chose un peu avant la guerre de 1870 ! Et un certain Elysée Reclus écrivait il y a 150 ans que l'homme était en train de détruire la planète !
Commentaire n°8 posté par Martine27 le 16/08/2012 à 17h56
Esprit brillant donc, et esprit critique !
Hitler lisait un roman par nuit...
Bise.
Commentaire n°9 posté par cloclo le 16/08/2012 à 18h11
tres interessant ce que j'ai appris aujourd'hui ici

amicalement
Commentaire n°10 posté par criquette le 16/08/2012 à 19h19
encore appris une chose aujourd'hui!
Commentaire n°11 posté par mamiecatou le 16/08/2012 à 19h59
visionnaire...
Commentaire n°12 posté par Lystig le 17/08/2012 à 00h06
hier,j'ai suivi les pas de Julien Gracq....
Commentaire n°13 posté par l'Angevine le 17/08/2012 à 08h39
On ne lit pas toujours les bons auteurs... Visiblement la lecture de Disraeli est plus enrichissante que celle de Jane Austen sur le devenir du monde... mais beaucoup moins romantique!
Commentaire n°14 posté par La plume et la page le 17/08/2012 à 11h55
En ce moment je lis à nouveau Hermann HESSE, mais j'écoute ton conseil.
Alors, ce retour en France ?????
bien amicalement
Commentaire n°15 posté par AD-Mary44 devenue 49 le 17/08/2012 à 22h35
tu es revenus, c'est ça ?
Commentaire n°16 posté par sophie le 18/08/2012 à 08h20
Mon dicton préféré : une journée sans lire est une journée perdue, surtout avec un chat sur son giron ! CHAT PITRE
Commentaire n°17 posté par CHRISTINE LACROIX le 18/08/2012 à 11h11
C'est d'autant plus curieux, voir effrayant, car les visionnaires prédisent davantage de tragédies que d'actes heureux. Peut-être faut-il passé par un drame pour voir et croire en la beauté de la vie... Très bon dimanche. Titane
Commentaire n°18 posté par titane le 19/08/2012 à 13h01
« La race est tout, et toute race doit périr qui se montre insoucieuse de préserver son sang des mélanges. » (Benjamin Disraëli [ministre des Finances de la reine Victoria], cité par Houston-Stewart Chamberlain, "La Genèse du dix-neuvième siècle", tome II, Annexe II, La Question des races ; Librairie Payot et Cie, Paris, 1913, page 1406.)

Cette citation est-elle authentique ?
Commentaire n°19 posté par Astorg le 03/09/2012 à 11h38

ISSN : 2267-0742

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés