Vendredi 14 mars 2014 5 14 /03 /Mars /2014 00:05

Alors que j'avance dans mon écriture, je pense à des projets éditoriaux sur lesquels il était prévu que je travaille. Je ne sais pas ce que cela donnera, mais il y en a un qui me tient à coeur, une biographie de Mishima. Il y a beaucoup de choses à dire sur cet auteur que j'ai découvert à l'université et dont j'ai dévoré l'oeuvre magnifique et tellement intense...

 

 

Issu d’une prestigieuse lignée de samouraïs, le père de Mishima voulu élever son fils à la dure en lui donnant une éducation spartiate. C’est ainsi qu’il le mena un jour devant une voie ferrée. Comme un train arrivait à toute vapeur, dans un fracas de fruit et de fumée, il porta son fils à bout de bras face à la machine :

—    As-tu peur ? Si tu cries comme une mauviette, je te jette dans le fossé !

A la fin de sa vie, Mishima prouvera au monde entier son courage en accomplissant le rituel très douloureux du seppuku consistant à s’ouvrir le ventre avec un sabre.

 

 

 

On ne possède pas les premiers écrits de Mishima. La raison en est que son père, qui considérait les écrivains comme des être efféminés et inférieurs, s’était acharné à détruire tous les manuscrits de son fils.

 


Ecrire un commentaire - Voir les 15 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Je sens que je vais me laisser tenter par cette bio. merci de l'idée !
Commentaire n°1 posté par sophie le 14/03/2014 à 05h57
PS : donc mets toi au boulot fissa !
Commentaire n°2 posté par sophie le 14/03/2014 à 06h08
Quelle brutalité chez ce père ! Et cela se prétend "père" ???
Commentaire n°3 posté par Marizou le 14/03/2014 à 06h49
Moi je les trouve vraiment trop bizarres !!! drole de culture ! bonne journée
Commentaire n°4 posté par khanel3 le 14/03/2014 à 06h53
Euh !!!! Ce n'est pas une façon de faire !!!! Allez retourne travailler...Bises et bon weekend Marc
Commentaire n°5 posté par PARADISALIA le 14/03/2014 à 07h56
Sans aller jusqu'au seppuku, j'en connais deux ou trois à l'Elisée, qui devraient peut-être s'inspirer des lectures de Mishima pour acquérir une certaine notion du courage ...
Commentaire n°6 posté par Bicar le 14/03/2014 à 08h33
J'achète !!!
Vite, vite ;-)
Commentaire n°7 posté par Alice L-P le 14/03/2014 à 08h58
Bonne idée une bio pour me faire découvrir cet auteur.
Bises.
Commentaire n°8 posté par symiote le 14/03/2014 à 09h14
Bonjour, Marc !
C'est une enfance barbare...
Que de souffrance !
Commentaire n°9 posté par Nina Padilha le 14/03/2014 à 09h30
J'ai découvert cet écrivain japonais l'année dernière.
J'ai lu "le pavillon d'or" et j'ai beaucoup apprécié.
J'ai aussi effectué quelques recherches concernant cet auteur et franchement quel magnifique garçon mort bien trop tôt hélàs !
super l'idée d'une biographie concernant son enfance...
j'attends avec impatience de découvrir votre travail.
excellente journée.
Commentaire n°10 posté par Mycha le 14/03/2014 à 10h00
Cc Marc ... quelle éducation !!!
Pas étonnant, qu'il est fini comme ça :(
Bises Amicales et Ensoleillées, bon w-e
Commentaire n°11 posté par MissParker le 14/03/2014 à 11h15
Cette charmante éducation a eu pour effet la triste fin de Mishima et s'il a laissé une oeuvre abondante elle est sans cesse empreinte de souffrance.
Commentaire n°12 posté par lizagrèce le 14/03/2014 à 18h11
Les dents serrées, à la manière d'un samouraï...
(terrible et exemplaire). Et au pays du Soleil-Levant
et des cerisiers, mourir et voir Hélios !
J'espère que ton idée (biographie de Mishima) fera
son chemin ; il en vaut la peine.
Excellent week-end ! Bises.
Commentaire n°13 posté par cloclo le 15/03/2014 à 11h29
sacrée histoire et terrible, bises
Commentaire n°14 posté par Fabymary POPPINS le 15/03/2014 à 11h57
1. Mishima : bon élève, au verbe profond, à la mélancolie toujours intense. N'a pas eu le temps de connaître Murakami car s'est tué avant.
2. Murakami (Haruki) : premier de classe, original et pas prétentieux, à la langue étrange mais envoûtante. Est l'un des plus grands adversaires de Mishima.

Ce qui est drôle c'est que ce sont mes deux auteurs préférés (japs du moins), mais que TOUT les oppose.
Commentaire n°15 posté par Minh WANG avant-hier à 23h30

ISSN : 2267-0742

Derniers Commentaires

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés